Coach Développement Personnel et Hypnose Lyon - Marianne Médioni logo

Je suis trop gentil·le

Prayana Coaching-Marianne Médioni - Coach Personnel Hypnose Lyon

Certaines personnes se plaignent d’être trop gentilles. Qu’est-ce qui se cache derrière cette critique et comment ne pas en souffrir ?

Les personnes qui se disent trop gentilles ont souvent tendance à faire passer les besoins des autres avant les leurs. C’est peut-être le symptôme de la difficulté à exprimer ses propres besoins. En fait, le problème n’est pas la gentillesse mais un manque d’affirmation de soi. Voyons quelques pistes pour apprendre à s’affirmer davantage.

S’affirmer avec bienveillance.

Bien entendu, le but de s’affirmer davantage n’est pas de renverser la situation de façon agressive. La première étape c’est d’apprendre à s’écouter et à se poser les bonnes questions afin de comprendre ses besoins et ses attentes.

Exprimez d’abord le problème que vous voyez dans la situation, exprimez ensuite votre ressenti puis proposez une solution.

Par exemple, nous pouvons dire à une personne qui arrive (systématiquement) en retard : Quand tu arrives en retard lorsque nous avons rendez-vous cela me donne l’impression que tu n’es pas pressé·e de me voir. Pourrais-tu faire un effort ou me rassurer autrement ?

Vous pouvez accepter certaines choses une ou deux fois mais ensuite, vous avez le droit de ne plus le faire. Encore faut-il expliquer cela de la bonne manière à votre interlocuteur, sans le braquer.

Le fait de réussir à poser des limites et savoir les assumer et les expliquer est bénéfique pour soi mais également pour l’autre qui comprend jusqu’où il peut aller et apprend à respecter ces limites.

Ne pas vouloir plaire à tout le monde

Apprenez à dire « non », « je ne suis pas d’accord » etc. Quitte à ce que cela déplaise à certains. Si c’est le cas, ce problème leur appartient et peut-être pouvez-vous vous poser la question du bénéfice pour vous à la fréquenter. Mais dans une grande majorité des cas, vous serez surpris par l’accueil que vous recevrez. D’ailleurs si un ami vous exprimait son désaccord, vous braqueriez-vous automatiquement ? Est-ce que vous n’essayeriez pas de comprendre sa position ?

La gentillesse est une vraie qualité. Alors conservez-la mais pensez surtout à l’appliquer sur vous-même ! Etre gentil avec les autres c’est bien, avec vous aussi c’est mieux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *